Livres Anciens et du XIXème Siècle - 1ère Partie

mercredi 19 décembre 2012 à 14h00
Hôtel Régina, 2, place des Pyramides, 75001 Paris
Images du lot disponibles
46
Résultat
1,680 euros
Specialité
Autres thèmes
NADAL (Jerónimo, dit Hieronymus NATALIS).Adnotationes et meditationes in Evangel...
NADAL (Jerónimo, dit Hieronymus NATALIS).
Adnotationes et meditationes in Evangelia quæ in sacrosancto missæ sacrificio toto anno leguntur. Secunda editio. Anvers, Martinus Nutius, 1595. — Evangelicæ historiæ imagines, ex ordine Evangeliorum. Anvers, 1596. 2 ouvrages en un volume in-folio, peau de truie estampée sur ais biseautés, encadrement de deux bordures et triples filets à froid, grand médaillon central à froid différant sur chacun des plats, dos à cinq larges nerfs, titre manuscrit en tête, fermoirs de laiton ouvragé avec attaches manquantes (Reliure de l'époque).

Sommervogel, V, 1518 — Funck, 367 — Chatelain, n° 77. LE PLUS BEAU LIVRE FLAMAND DE LA FIN DU XVIe SIÈCLE, COMMUNÉMENT APPELÉ « BIBLE DE NATALIS ». Il se compose de deux publications distinctes qui doivent cependant être jointes : 1. Les Adnotationes et meditationes in Evangelia du jésuite espagnol Jerónimo Nadal, recueil de méditations et de commentaires exégétiques sur l'Évangile, donné ici en seconde édition, parue de même que l'originale de 1594 chez Martin Nuyts, et ornée d'un très beau titre gravé et de vignettes, bandeaux et culs-de-lampe. 2. La remarquable suite d'estampes des Evangelicæ historiæ imagines, ici dans le tirage de 1596 (le premier date de 1593).
Cette suite anversoise se compose d'un titre-frontispice gravé par Jérôme Wierix d'après Martin de Vos et de 153 figures dessinées pour la plupart par Bernardo Passeri (125), mais aussi par Jérôme Wierix (2), Martin de Vos (7) ou non signées (19), gravées en taille-douce par les frères Antoine, Jean et Jérôme Wierix, Jean et Adrien Collaert et Charles de Mallery (voir Mauquoy-Hendrickx, Les Estampes des Wierix, III, nos 1898-2141 et pp. 491-496).
Selon Pierre Berès, cette suite constitue « l'une des plus belles séries de gravures du seizième siècle flamand et l'une des grandes œuvres de l'art graphique » ; et d'ajouter, au sujet de la gravure en taille-douce : « Les Wierix avaient donné à cette technique un éclat particulier. Mais même eu égard à la perfection qu'ils avaient atteinte, cet ouvrage est exceptionnel. Les effets de foule, les profondeurs des champs, la profusion des détails, significatifs sans nuire à l'ensemble, l'éclairage enfin, tout concourt à faire de ces gravures de véritables chefs-d'œuvre ». (Livres à figures des XVe et XVIe siècles, catalogue 77, n° 78).
La suite de gravures a été reliée après les 5 feuillet préliminaires du premier ouvrage dans cet exemplaire. Il présente par ailleurs une particularité : alors que Funck indique que, dans l'édition, la planche n° 100 des Evangelicæ historiæ imagines est reprise p. 236 des Adnotationes, c'est ici une autre figure à pleine page qui y a été imprimée ; elle semble avoir été gravée pour l'ouvrage, mais ne provient pas de la suite des estampes. SOMPTUEUSE RELIURE, PROBABLEMENT FLAMANDE, EN PEAU DE TRUIE SUR AIS DE BOIS ENTIÈREMENT ESTAMPÉE À FROID. De la bibliothèque Anselm Frantz von Breidtbach, avec son cachet sur le titre et son ex-libris armorié recollé au verso de ce feuillet. Annotations manuscrites biffées sur le titre, dont la signature Breidtbach, datées 1639. Très séduisant exemplaire, hélas incomplet de 8 feuillets de texte (A3, A4, Dd1-Dd6).
Réparations marginales sur le titre, gardes mobiles renouvelées, quelques petites rousseurs et rares défauts d'usage.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.