Livres Anciens et du XIXème Siècle

mercredi 31 octobre 2012 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
46
Résultat
840 euros
Specialité
Autres thèmes
CORSE.Réfutation du Comité de la ville de Bastia… à l'exposé des officiers du ré...
CORSE.
Réfutation du Comité de la ville de Bastia… à l'exposé des officiers du régiment du Maine sur ce qui s'est passé en cette ville le jeudi 5.
Novembre 1789. Bastia, Étienne Batini, [novembre 1789].
Petit in-folio, en feuilles cousues par la marge.
Flori, n° 14023.
Ce rare document de 36 pp. a trait à l'insurrection qui eut lieu en la ville de Bastia le 5 novembre 1789, à la suite de la formation de milices révolutionnaires — formation à laquelle le jeune Napoléon Bonaparte, présent dans la ville depuis le 3 novembre, a participé activement.

Le 5 novembre, à Bastia, la population s'assemble en l'église Saint-Jean pour former la Garde nationale.
M. de Rully, colonel du régiment du Maine, décide de chasser les insurgés de l'église et de délivrer le gouverneur de la ville, le vicomte de Barrin.
Des coups de feu partent, qui font deux tués et trois blessés parmi la troupe, tandis que, parmi les citoyens, deux enfants sont massacrés à coups de baïonnette.
Hors d'elle, la population part à l'assaut de la citadelle, où elle s'empare des armes et du magasin à poudre, puis des forts de la ville.
Le soir, les officiers municipaux réunis en comité écrivent aux députés du Tiers pour exposer les faits et demander l'intégration de la Corse à la monarchie.
Le 30 novembre, les députés corses proposent à l'Assemblée nationale le vote du décret historique déclarant que la Corse fait partie de l'Empire français, et ses habitants doivent être régis par la même Constitution que les autres Français . Texte en français et en italien en regard. Annotation manuscrite ancienne p. 9.

On y joint :
BUTTAFUOCO (Matteo, comte de).
Estratti di varie lettere. [Bastia, s.n., 1789].
Petit in-folio, en feuilles cousues par la marge. Député de la noblesse corse aux États généraux de 1789 et fervent royaliste, Matteo de Buttafuoco (1731-1806) est un personnage important de l'histoire de la Corse.
Il avait notamment demandé à Rousseau de donner aux Corses une constitution.
Mais il s'est également illustré dans l'histoire de l'insurrection de Bastia, en cherchant à imposer le calme et la modération à la population, à l'opposé de l'action d'un Napoléon Bonaparte, qui s'en souviendra bien après la Révolution.
Document en italien de 24 pp.
Importante mouillure touchant toutes les pages au coin inférieur, manques de papier aux 2 derniers ff. atteignant le texte.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.