Livres Anciens et Manuscrits, Almanachs et Minuscules

lundi 12 novembre 2007 à 14h15
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
2
Résultat
5,040 euros
Specialité
Autres thèmes
ALCIAT. Los Emblemas, traducidos en rhimas españolas. Añadidos de figuras y de n...
ALCIAT. Los Emblemas, traducidos en rhimas españolas. Añadidos de figuras y de nuevos emblemas en la tercera parte de la obra. Lyon, Mathieu Bonhomme, 1549.
In-8, vélin entièrement couvert de grandes plaques d'ivoire sculpté, le plat supérieur est garni d'une plaque à réserve contenant un cartouche en forme de cuirs enroulés portant le titre et la date de l'ouvrage, le tout surmonté d'une couronne impériale et flanqué de deux termes féminins, et sur la partie inférieure médaillon ovale avec les armes et la devise d'Espagne, le plat inférieur est orné d'un grand emblème aux attributs de la guerre gravé et entouré de bandeaux imitant le marbre et rosaces aux angles, dos avec plaque d'ivoire incisée, titre gravé en long, tranches lisses ; étui-boîte doublé de lampas et cadre de velours cramoisi, entièrement couvert de maroquin aubergine décoré à froid avec double cadre de filets dont un croisé et fleurons losangés avec aigle impériale, dos orné de même et tranches de papier mordoré (Étui vers 1920).

Landwehr, 40. — Baudrier, X, 217. PREMIÈRE TRADUCTION D'ALCIAT EN ESPAGNOL ET PREMIER LIVRE D'EMBLÈMES AVEC TEXTE DANS CETTE LANGUE, dont la version est due à Bernardino Daza Pinciano.
Édition partagée entre Mathieu Bonhomme et Guillaume Rouillé. “Les exemplaires au nom de Bonhomme sont plus rares que ceux au nom de Rouillé”, (Baudrier).
L'illustration comprend un grand encadrement sur le titre, armes du dédicataire, bordures variées à toutes les pages et 200 emblèmes, dont 14 au trait représentant des arbres, gravés sur bois d'après les dessins de Pierre Vase, en grande partie provenant de l'édition de 1548 des mêmes imprimeurs. REMARQUABLE RELIURE À PLAQUES D'IVOIRE SCULPTÉ AU DÉCOR PARTICULIÈREMENT BIEN EXÉCUTÉ avec toute vraisemblance pendant la première moitié du dix-neuvième siècle. Manque le dernier feuillet blanc.
Mouillure sur la marge extérieure des six premiers cahiers. Petite galerie de vers sur la partie supérieure de la bordure traversant de part en part le volume.
La plaque supérieure, parfaitement conservée, présente quelques insignifiants fendillements inhérents à l'ivoire.
La plaque inférieure présente deux fentes transversales. Infime brisure en haut de la plaque au dos.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.