Livres Anciens et Modernes

vente live: lundi 3 mars 2008 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
38
Résultat
69,600 euros
Specialité
Autres thèmes
CERVANTES (Miguel de). [El Ingenioso hidalgo don Quixote de la Mancha. Bruxelles...
CERVANTES (Miguel de). [El Ingenioso hidalgo don Quixote de la Mancha. Bruxelles, Roger Velpius, 1607]. — Seguna parte del ingenioso cavallero don Quixote de la Mancha. Bruxelles, Huberto Antonio, 1616. 2 volumes in-8, maroquin vert, double filet et roulettes aux petits fers d'encadrement, armoiries au centre, dos orné de petits fers et lis dorés, tranches jaspées (Reliure de l'époque).
Rius, nos 7 et 13.— Peeters-Fontainas, nos 225 et 228. PREMIÈRE ÉDITION BRUXELLOISE DE LA PREMIÈRE PARTIE, PUBLIÉE DEUX ANS APRÈS L'ORIGINALE MADRILÈNE, qui fut suivie de près, et la même année, d'un second tirage chez son éditeur, Juan de la Cuesta, puis de deux réimpressions à Lisbonne, une à Madrid à nouveau, et deux à Valence ; et enfin la nôtre qui suit le texte du second tirage de de la Cuesta, ajoutant de nombreuses et sages corrections, en particulier les contradictions qui figuraient aux chapitres XXIII et XXV (passage de Sancho sur son âne, après que Pasamonte le lui eut volé), ainsi que la très heureuse transposition des paragraphes des chapitres XXXV et XXXVI, inversés dans les éditions de de la Cuesta.
TRÈS PRÉCIEUSE SECONDE ÉDITION DE LA DEUXIÈME PARTIE, publiée moins de quatre mois après l'originale donnée à Madrid par de de la Cuesta en novembre 1615. Notre édition conserve presque toutes les erreurs de la première, y compris les passages qui furent censurés au chapitre XXXVI (propos tenus par la Duchesse à propos de la charité).
Cette édition fut imprimée avec soin et élégance, sur bon papier, et elle a été terminée d'imprimer quelques jours avant la mort de Cervantes (22 avril 1616). EXCEPTIONNEL EXEMPLAIRE DE CHARLES DE VALOIS, DUC D'ANGOULÊME (1573-1650), fils naturel du roi Charles IX et de Marie Touchet, FRAPPÉ À SES ARMES. Demi-frère de la marquise de Verneuil, maîtresse d'Henri IV, Charles de Valois a joui de la protection d'Henri III et de Catherine de Médicis qui l'appelait « le petit bâtard », et lui légua les comtés d'Auvergne et de Lauraguais.Marié à la fille du connétable de Montmorency, ce prince se distingua sur le terrain de plusieurs batailles : Arques, Ivry, Fontaine- Française… Condamné à la prison perpétuelle à cause de ses intrigues avec la marquise de Verneuil, il recouvra la liberté grâce à la maîtresse d'Henri IV, Henriette d'Entragues. Dès sa sortie de prison, en 1616, le duc d'Angoulême prit les armes au siège de Soissons, et, en 1628, à celui de La Rochelle, il continua à guerroyer avec bravoure sur tous les fronts : Languedoc, Allemagne, Flandre… Hispanisant éclairé, connaissant parfaitement la langue espagnole, le duc d'Angoulême donna même une traduction française, en 1636, d'un ouvrage historique de Diego de Torres.
Il est aussi auteur de plusieurs ouvrages et mémoires. Sa bibliothèque comprenait de nombreux ouvrages en espagnol, élégamment revêtus de maroquin rouge ou vert frappés à ses armes. Son exemplaire de l'édition originale du Don Quichotte de Cervantes, de 1605, en maroquin rouge à ses armes, est resté fameux.
La belle et importante bibliothèque de ce dernier Valois, bibliophile passionné comme ses ancêtres, fut léguée par son fils au monastère de la Guiche, en Charolais, auquel il était attaché par sa femme, et dispersée lors de la Révolution.
Ex-libris manuscrit du XVIIe siècle sur le titre de la seconde partie : Ex bibliotheca minimorum Guichiensum (monastère de la Guiche). Sur la garde du même volume Dn. Xavier Castaños Galves (XVIIIe siècle). Manque le titre de la première partie. Déchirures marginales touchant le texte des feuillets liminaires et sur les 20 premiers feuillets de texte de la même partie. Manque le cahier signé Ff (pp. 449-464).
Rousseurs uniformes.
La SECONDE PARTIE EST PARFAITEMENT CONSERVÉE, hormis quelques très légères brunissures au titre et quelques taches d'encre du XVIIIe siècle au premier contreplat et à la première garde. Petites piqûres de vers au dos.
Légers frottements à la reliure. Reproduction en couverture du catalogue
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.