Livres Anciens et Modernes

mardi 13 décembre 2011 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
1
Estimation
4,000 - 5,000 euros
Specialité
Autres thèmes
ALCHIMIE. — [PSEUDO-DÉMOCRITE].De arte magna, sive de rebus naturalibus. Padoue...
ALCHIMIE. — [PSEUDO-DÉMOCRITE].
De arte magna, sive de rebus naturalibus. Padoue, Simone Galignani, 1572.

Relié avec :
Johannes de GARLANDIA. Compendium alchimiæ.
Bâle, s.n., 1560.
2 ouvrages en un volume petit in-8, vélin souple, titre à l'encre, étui de plexiglas (Reliure de l'époque).
Premier ouvrage : Ferguson, I, 205.
Second ouvrage : Adams, G-254.
RÉUNION DE DEUX TRAITÉS D'ALCHIMIE PARTICULIÈREMENT RARES, TOUS DEUX EN ÉDITION ORIGINALE : Le De arte magna, faussement attribué à Démocrite, est ici traduit par Domenico Pizzimenti et suivi de commentaires d'autres alchimistes grecs, à savoir Synésius, Pélage, Étienne d'Alexandrie et Michel Psellos.

La littérature, de Brunet à Verginelli, renvoie généralement à l'édition de 1573 de cet ouvrage, du fait de l'extrême rareté des exemplaires parus en 1572.
Ferguson écrit même : one copy of the 1572 edition is known an about a dozen of the issue of 1573.
L'attribution du Compendium alchemiæ au philologue anglais du XIIIe siècle Johannes de Garlandia (ou John of Garland) n'est pas certaine non plus ; selon certains, il aurait plutôt été écrit par un certain Martin Ortolan ou Lortholain au XIVe siècle.
Corps d'ouvrage partiellement dérelié, reliure déchirée avec petits manques, premier cahier quasiment désolidarisé.
Mouillures marginales, nombreux feuillets brunis, rousseurs, petit travail de vers marginal. 1 6
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.