Livres Anciens et Modernes

mardi 13 décembre 2011 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
29
Résultat
9,000 euros
Specialité
Autres thèmes
COMMISSION DOGALE.Commission délivrée par le doge de Venise Francesco Donato à s...
COMMISSION DOGALE.
Commission délivrée par le doge de Venise Francesco Donato à son podestat Alessandro Contanero. Manuscrit sur peau de vélin de 91 feuillets chiffrés. (Palais Ducal, 7 septembre 1549).
In-4, maroquin rouge orangé, fleurons aux angles, encadrement de filets à froid et dorés et d'une bordure dorée, rectangle central orné de fleurons d'angles et au centre de deux carrés entrelacés enfermant un cercle contenant le nom du possesseur sur le plat supérieur et la date sur le plat inférieur, dos à trois nerfs orné de croisillons à froid et de filets dorés, tranches dorées, boîte de toile moderne (Reliure vénitienne de l'époque).

Manuscrit copié par Murianus, secrétaire du 79e doge de Venise, Francesco Donato, et envoyé dans une reliure à son nom à Alessandro Contanero, podestat de Torcello. Texte en latin. Manuscrit ligné et réglé, rédigé d'une main nette et sans rature, terminé par la date, le monogramme du doge et la signature du secrétaire. 3 feuillets de papier ont été reliés in fine, sur lesquels une autre main a copié, en italien mais probablement à la même époque, divers extraits de statuts concernant le podestat de Torcello.
Les podestats étaient, à cette époque, les hauts magistrats chargés d'administrer la justice et de maintenir l'ordre public dans les cités italiennes dépendant d'une seigneurie souveraine — ici la République de Venise, où le doge envoyait souvent ses ordres de mission sous cette forme particulièrement luxueuse. De la bibliothèque W. H. Corfield, avec ex-libris, et Maurice Burrus, avec ex-libris (1971, n° 82).
TRÈS BELLE RELIURE VÉNITIENNE DU XVIe SIÈCLE, d'un décor d'une grande pureté et d'une élégance rare. Aucune reliure reproduite par De Marinis n'est proche de celle-ci, cependant on trouve dans la bibliothèque Van der Elst (Monaco, 1985, n° 64) une autre Commission donnée par le Doge la même année, dans une reliure semblable à celle-ci, à quelques détails près. Infimes frottements à la reliure.
Le vélin est presque globalement resté très blanc.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.