Livres Anciens et Modernes

mardi 13 décembre 2011 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
44
Résultat
16,200 euros
Specialité
Autres thèmes
FÊTESDescription des festes données par la ville de Paris, à l'occasion du maria...
FÊTES
Description des festes données par la ville de Paris, à l'occasion du mariage de Madame Louise-Elisabeth de France, & de Dom Philippe, Infant & Grand Amiral d'Espagne, les vingt-neuvième & trentième Août mil sept cent trente-neuf.
Paris, P. G. Le Mercier, 1740.
Grand in-folio, maroquin rouge, large encadrement à la plaque orné de feuillages, guirlandes, fleurs de lis et du chiffre royal aux coins, armoiries au centre, dos orné de dauphins et de fleurs de lis, roulette intérieure, tranches dorées (Padeloup).

Cohen, 288 — Mourey, 210-222 — Devauchelle, II, planche XII. Unique édition de ce somptueux livre de fête célébrant le mariage par procuration d'Elisabeth de France, fille aînée de Louis XV, et de Philippe de Bourbon, second fils de Philippe V d'Espagne, le 26 août 1739. Elisabeth, alors âgée de 12 ans, ne vit pour la première fois son époux qu'ensuite, en territoire espagnol, et le véritable mariage eut lieu le 25 octobre.
Les festivités prirent notamment place sur une île artificielle construite par l'architecte italien Servandoni entre le Pont Royal et le Pont Neuf, devant le Louvre. Soixante bateaux illuminés donnèrent le signal du feu d'artifice, du combat de monstres marins, de torrents de feu et d'eau et d'un « berceau d'étoiles ».
Cet ouvrage est superbement illustré d'une vignette sur le titre de Bouchardon gravée par Soubeyran, d'une vignette en-tête par Rigaud (La Joûte sur la Seine), et de 13 planches hors texte, dont 8 doubles, gravées par Blondel d'après Bonel, Gabriel, Sallet et Servandoni.
Certaines de ces planches sont parmi les plus belles des livres de fêtes français du XVIIIe siècle, notamment celles représentant le Feu d'artifice donné sur la Seine et les vues des Décorations et illuminations des salons de l'Hôtel-de-Ville. (Vinet, n° 519, mentionne 14 planches par erreur, comptant un décor à Versailles qui n'appartient pas à cet ouvrage.) RELIURE AUX « PLAQUES À RACCORD » DE DUBUISSON, DOREUR D'ANTOINE-MICHEL PADELOUP.
Elle réutilise les célèbres plaques crées pour la reliure du Sacre de Louis XV (1723).
EXEMPLAIRE AUX ARMES DU DAUPHIN LOUIS DE FRANCE (1729-1765), FILS DE LOUIS XV ET FRÈRE DE LA MARIÉE.
Il mourut prématurément et ne régna jamais, mais fut le père de trois rois de France, Louis XVI, Louis XVIII et Charles X. De la bibliothèque du baron Alexis de Redé, avec ex-libris armorié. Étiquette de Léon Gruel. Infimes restaurations à la reliure.
Elle est cependant un peu frottée sur les coiffes, les charnières, les coins et les coupes, un coin fortement émoussé, trois mors fendus sur 4 cm et petit manque de peau sur le dernier, quelques taches sur le maroquin. Rares rousseurs dans le texte. Deux planches ont des déchirures marginales qui ont été restaurées, la Coupe de l'Hôtel de Ville dépliante avait été entièrement déchirée mais a été restaurée, elle est un peu ternie.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.