LIVRES ANCIENS – XXe SIÈCLE (de trois bibliothèques : LANDAU-FINALY, CHÂTEAU D’A***, J. D. et à divers)

Live Auction
starts: December 12, 2019 @ 02:15 PM
Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris
Available lot photos
16
Result
12,500 euros
Speciality
Other specialist areas
[MANUSCRIT]. – MISSEL, Italie du Nord (Vénétie), XVe siècle (troisième quart). P...

[MANUSCRIT]. – MISSEL, Italie du Nord (Vénétie), XVe siècle (troisième quart). Parchemin (160 x 115 mm), 28 cahiers, [VI]-265 ff. numérotés 1-130 et 132-266. Réglure à l’encre grise, 32 lignes sur 2 colonnes (justif. 106 x 77 mm). Réclames dans la marge interne de la dernière page de chaque cahier, en horizontal. Foliotation moderne de 1 à 266. Littera textualis italienne, plutôt régulière, d’une seule main. Initiales de couleur à l’encre rouge et bleue, alternées ; titres et rubriques à l’encre rouge. Demi-veau moderne.

La datation du manuscrit est confortée par la présence, de première main dans le Calendrier, de saint Bernardin de Sienne, canonisé en 1450. L’écriture ne laisse aucun doute sur son origine : le Missel a été copié en Italie. Un indice liturgique, la présence de la fête de saint Marc à l’encre rouge et de rite double, pourrait orienter vers une origine dans le Nord de l’Italie (Vénétie ?).

Contenu

ff. Ir-VIv (6 feuillets non numérotés) : Calendrier, un mois par page.

ff. 1r-182r : « Incipit Ordo Missalis » : Propre du temps, du premier dimanche d’Avent au xxiiii dimanche après la Pentecôte

f. 182v blanc.

ff. 183r-233v : « Incipit proprium sanctorum de missali secundum curiam Romanam per totius anni circulum » : Propre des saints, de la veille de la saint André à la sainte Catherine.

ff. 233v-257r : « Incipit commune sanctorum de missali » : Commun des saints

ff. 257r-258r : Dédicace de l’église. ff. 258r-266v : Messes votives.

LE MISSEL DES CLARISSES D’ABBIATEGRASSO.

Le Missel a été copié à l’usage des frères mineurs, comme il est évident d’après les fêtes propres du Sanctoral telles que la triple fête de saint François et la messe propre de saint Antoine de Padoue. Le Calendrier, copié par la même main, est à la fois franciscain (9 fêtes franciscaines, François, Claire, Antoine de Padoue) et augustin (Augustin et Monique) et on se demande pourquoi un Calendrier des Augustins est associé à un Missel franciscain. Probablement parce que la pénurie de livres obligeait les religieux à s’approvisionner comme ils pouvaient, en adaptant des livres copiés pour d’autres usages.

La présence dans le Calendrier d’une dédicace d’église de sainte Claire, ajoutée à l’encre plus claire, oriente définitivement vers l’usage franciscain (12 octobre : « Consecratio ecclesie sancte Clare monasterii Abbiatensis duplex maius »). Le Missel a donc été complété pour le monastère des Clarisses d’Abbiategrasso, près de Milan, fondé en 1476 par la duchesse Bonne de Savoie sur un ancien monastère de cisterciennes et supprimé en 1782 (Mosconi 1988, p. 98).

Le Calendrier, copié d’après un modèle augustinien et enrichi, au moment de sa copie, avec les fêtes du sanctoral franciscain, aurait été utilisé dans le milieu franciscain, peut-être en Vénétie. Il aurait ensuite été apporté à Abbiategrasso par une sœur clarisse, et adapté à l’usage de ce monastère, la dédicace ajoutée à ce moment.

MUSIQUE TRÈS ABONDANTE, une vingtaine de feuillets : ff. 74, 81v, 86v, ff. 191, 98, 100, 104 à 108, 122 à 131, 134. NOTATION CARRÉE SUR PORTÉE DE QUATRE LIGNES ROUGES.

Provenance Monastère des Clarisses d’Abbiategrasso, supprimé en 1782 – Landau-Finaly (Ex-libris d’Horace de Landau n° 77).

Trace d’estampille au f.1, découpures dans la marge inférieure aux ff. 7 à 10, 114 et 115. Mouillures dans la marge des ff. 1 à 60. Manquerait le f. 131 ? (sans lacune évidente de texte). Charnière supérieure fendue.

NOTICE DÉTAILLÉE SUR DEMANDE.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.