Livres choisis du XVe au XIXe siècle

Live Auction
starts: December 8, 2014 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Available lot photos
15
Result
3,660 euros
Speciality
Other specialist areas
BARBERIO (Giovanni Battista). Compendio dell’heroice virtù e miracolose attioni ...

BARBERIO (Giovanni Battista). Compendio dell’heroice virtù e miracolose attioni del B. Giovanni da Capestrano. Rome, Dragondelli, 1661. – Gesta, virtutes et miracula B. Joannis a Capistrano. Rome, Angelo Bernabò, 1662. 2 ouvrages en un volume in-4, maroquin rouge, riche décor doré composé d'une bordure de rinceaux feuillagés réservant un cadre ponctué de fleurons, de quintefeuilles et de quatre pièces d'armes aux angles, rectangle central décoré aux petits fers contenant de grandes armoiries dorées, dos lisse richement orné des mêmes pièces d’armes alternées, tranches dorées, boîte moderne (Reliure de l'époque).

Rare édition originale de cette biographie de Jean de Capistran (1386-1456), l'une des meilleures qu'on ait du saint prédicateur qui exorta les chrétiens de Hongrie à la croisade contre les Turcs. On l'a fait suivre de sa traduction latine parue à Rome l'année suivante. 

L'ouvrage est orné en frontispice d'un portrait gravé sur cuivre.

Importante reliure romaine exécutée par Gregorio Andreoli pour le prince Camillo Rospigliosi, frère du cardinal Giulio Rospigliosi qui fut élu pape en 1667 sous le nom de Clément IX. Les armes de Rospigliosi sont surmontées du symbole du sede vacante, indiquant qu'elles ont été frappées durant une vacance du trône pontifical – soit entre la mort d'Alexandre VII, le 22 mai 1667, et l'élection de Clément IX, le 20 juin de la même année, soit entre la mort de celui-ci, le 9 décembre 1669, et l'élection de son successeur, le 29 avril 1670. 

Gregorio, l’aîné des frères Andreoli, travailla principalement pour les Chigi dont Alexandre VII, la reine Christine de Suède et Clément IX Rospigliosi. Sa période d’activité semble commencer vers 1651. En 1654, il est nommé relieur à la bibliothèque vaticane, fonction dont il se démet au profit de son frère Giovanni en 1678. La date de son décès est incertaine : José Ruysschaert, l’auteur d’une étude sur cet atelier, Les Frères Andreoli relieurs des Chigi, la situe entre 1689 et 1696.

Les fers utilisés sur cette reliure se retrouvent sur un volume relié pour Christine de Suède (cf. Anthony Hobson : French and Italian collectors and their bindings, n°78).

De la bibliothèque de l'amiral suédois Victor von Stedingk (1751-1823), avec ex-libris. Cachet de la bibliothèque du Sacro Eremo Tuscolano de Camaldoli, à Monte Porzio Catone.

Reliure d'un beau format en excellente condition, malgré quelques anciennes et habiles restaurations à un mors. Petit papillon de papier suppléant un manque au bas du titre.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.