Livres : Collection Claude L.

Live Auction
starts: April 28, 2007 @ 03:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Available lot photos
4
Result
3,840 euros
Speciality
Other specialist areas
BERNARD DE CLAIRVAUX (Saint). Opera quatenus in hunc usque diem extare noscuntur...
BERNARD DE CLAIRVAUX (Saint). Opera quatenus in hunc usque diem extare noscuntur, omnia accuratissima recognitione & solerti collatione ad fidem exemplarium permultae antiquitatis restituta nativae integritati.

Paris, Charlotte Guillard & Guillaume Des Boys, 1547. 2 parties en un volume in-folio, ais de bois couverts de veau fauve estampé à froid, encadrement de multiples filets gras et maigres avec double roulette aux Evangélistes, rectangle central entièrement couvert de la même roulette portant un écusson monogrammé I.S., bandes de laiton aux angles et près des coiffes sur les chants, dos orné de filets à froid et restes d'étiquette, traces de fermoirs, tranches lisses, titre manuscrit en haut de la gouttière, et cote frappée à froid plus bas : H. 7. (Reliure allemande de l'époque).

MAGNIFIQUE ET RARE ÉDITION IMPRIMÉE À PARIS PAR CHARLOTTE GUILLARD associée à Guillaume des Bois son beau-frère et successeur en 1557, date à laquelle elle meurt. Charlotte Guillard se maria deux fois à d'excellents imprimeurs du temps : Berthold Remboldt et Claude Chevallon. Elle eut pour neveu Sébastien Nivelle. Le titre porte sa marque typographique avec son monogramme inscrit sur un phylactère. Impression en caractères romains fins sur deux colonnes, illustrée de nombreuses petites lettrines gravées sur bois. SUPERBE EXEMPLAIRE DE L'ÉGLISE DES SAINTS-APÔTRES DE COLOGNE : Sum Bibliothecae domûs pastoralis ad S[ancti]s Apostolos Coloniae. La reliure est ornée d'une très jolie roulette "aux quatre apôtres" de provenance allemande ; on peut imaginer que celle-ci fut commandée par l'église du même nom. Son ex-libris d'un siècle postérieur environ à la date de la reliure, aurait été apposé lors d'un inventaire. Il est surmonté de cette note : N° 7. Le volume fut longtemps posé verticalement sur la tranche inférieure, selon l'usage des bibliothèques monastiques, le dos vers le fond de l'étagère, comme le suggère le titre inscrit à l'époque en tête de la gouttière. Roulettes parfaitement lisibles et nettes. Pâles rousseurs marginales. Petite galerie de vers sur la marge inférieure des douze premiers feuillets sans toucher le texte. Coiffes et charnières refaites.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.