Livres d'un amateur

mercredi 10 juin 2015 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Images du lot disponibles
24
Résultat
1,000 euros
Specialité
Autres thèmes
[ARNAULD (A.)]. Historia et concordia evangelica… Parisiis, Apud Carolum Savreux...

[ARNAULD (A.)]. Historia et concordia evangelica… Parisiis, Apud Carolum Savreux, 1653, in-12, maroquin rouge, encadrement de filets dorés autour des plats, fleuron en angle, armes au centre, dos à nerfs orné, tranches dorées (reliure de l’époque).


ÉDITION ORIGINALE. Surnommé le Grand Arnauld, Antoine Arnauld (1612-1694) est un théologien et philosophe qui se fit l’ardent défenseur de Jansénius et du jansénisme (ses deux sœurs, Angélique et Agnès, furent abbesses de Port-Royal-des-Champs). Il se montra aussi le contradicteur pointilleux de Descartes et de Malebranche. Dans la Concorde angélique, il entreprit de fondre en un seul récit les textes des quatre évangélistes en s’efforçant de les concilier. En fin de volume se trouve un index géographique des lieux évoqués dans les textes, établi par Nicolas Sanson (1600-1667), dit Sanson d’Abbeville, géographe et cartographe du roi. Un frontispice gravé par Robert Nanteuil d’après Eustache Le Sueur et une carte dépliante, représentant la Judée, dessinée par Nicolas Sanson. Exemplaire entièrement réglé, relié aux armes de la reine Anne d’Autriche (1601-1666), épouse de Louis XIII et mère de Louis XIV. Quentin Bauchart, à son sujet, écrit : « Anne d’Autriche […] eut une bibliothèque remarquable. » Il poursuit en supposant que le cardinal « Mazarin, qui était un grand bibliophile [et dont elle avait fait son principal ministre pendant la régence qu’elle assura lors de la minorité de Louis XIV], a dû être pour quelque chose dans le goût que la reine a manifesté pour les livres ». Reliure discrètement restaurée. Dimensions : 155 x 88 mm.
Provenances : Anne d’Autriche, reine de France ; petit séminaire de Châlons-en-Champagne, avec son timbre humide sur le titre. Hoefer, III, col. 282-289 ; Quentin Bauchart, I, 189-218 ; Olivier, pl. 2505, fer n° 1.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.