Livres d'un amateur

mercredi 10 juin 2015 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini 75009 Paris
Images du lot disponibles
11
Estimation
1,500 - 2,000 euros
Specialité
Autres thèmes
PASCAL (Carlo Pasquali, dit Charles…). Caroli Paschalii regii in Normaniae senat...

PASCAL (Carlo Pasquali, dit Charles…). Caroli Paschalii regii in Normaniae senatu consiliarii christianarum precum libri duo. Cadomi, Ex typographia Iacobi le Bas Typographi Regii, 1592, petit in-8° de 104 ff. sign. A4, A-N8, maroquin rouge, jeu de filets dorés autour des plats, armes au centre, dos à nerfs orné d’un chiffre entrelacé [IAM] plusieurs fois répété, tranches dorées (reliure de l’époque).


ÉDITION ORIGINALE de ce recueil d’oraisons dues à Charles Pascal, diplomate au service d’Henri IV, né à Coni (Piémont), conseiller du roi et avocat au parlement de Normandie, qui mourut en 1625. Précieux exemplaire relié aux armes accolées de Jacques-Auguste de Thou (1553-1617) et de sa première épouse, Marie Barbançon. Grand maître de la Librairie du roi Henri IV, de Thou fut l’un des bibliophiles les plus fameux du XVIe siècle. Après son premier mariage, avec Marie Barbançon, en 1587, il fait relier les ouvrages de sa bibliothèque à leurs deux écus accolés et aux initiales entrelacées de leurs prénoms. Il fera de même plus tard après son remariage, en 1602, avec Gasparde de la Chastre. Sa très riche collection de livres, qui compta pas moins de 10 000 volumes, dont bon nombre étaient reliés en maroquin par Le Gascon, était ouverte aux étudiants et aux étrangers. Il fallut deux ans pour en rédiger le catalogue, publié en 1679 sous le titre Catalogus bibliothecae thuanae. Elle fut mise en vente en 1680, par les descendants de J.-A. de Thou et acquise en bloc par le marquis Jean-Jacques Charron de Ménars, beau-frère de Colbert. Celui-ci la vendit ensuite presque entièrement, vers 1706, à Armand-Gaston-Maximilien de Rohan-Soubise, qui à son tour la légua à son neveu, le prince de Soubise. La bibliothèque de Soubise fut dispersée en 1789, deux ans après la mort de ce dernier ; une grande partie en fut acquise par le comte d’Artois. Volume cité par Brunet, qui précise que lors de la vente Solar, il s’est vendu dix fois le prix d’un exemplaire ordinaire. Mors frottés. Dimensions : 149 x 95 mm.
Provenances : Jacques-Auguste de Thou et Marie de Barbançon ; bibliothèque thuanienne ; Charron de Ménars (n’apparaît pas au catalogue de sa vente) ; cardinal de Rohan ; prince de Soubise (n’apparaît pas au catalogue de sa vente) ; Solar (Cat., 1860, n° 108 : « Joli exemplaire d’un volume rare ») ; baron de Warenghien (Cat., 1855, n° 139 « Exemplaire aux armes de J. A. de Thou. Bien conservé »), avec son ex-libris ; J.-C. Delaunay (Cat., 23 mai 2005, n° 117), avec son ex-libris. Brunet, IV, col. 404 ; Frère, II, p. 363 ; Hoefer, XXXIX, col. 294-295 ; Olivier, pl. 216, fers nos 5 et 6 (« [De Thou] avait réuni la plus belle collection de livres de son époque »).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.