Livres et Manuscrits

vente live: jeudi 28 juin 2007 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
9
Résultat
2,160 euros
Specialité
Autres thèmes
BEAUMARCHAIS (P.-A. de). Le Barbier de Séville, ou la précaution inutile, comédi...
BEAUMARCHAIS (P.-A. de). Le Barbier de Séville, ou la précaution inutile, comédie en quatre actes. Paris, chez Ruault, 1775. — [VOLTAIRE]. Don Pedre, roi de Castille, tragédie ; et autres pièces. S.l., (Genève), 1775. — [LE BLANC DE GUILLET (Antoine Blanc, dit)]. Albert premier, ou Adeline, comédie-héroïque, en trois actes, en verts de dix syllabes. Paris, Le Jay, 1775. — LE MIERRE (Antoine-Marin). Guillaume Tell, tragédie. Avignon, Louis Chambeau, 1767. — FAVART [et VOISENON]. L'Amitié à l'épreuve, comédie en deux actes et en vers, melée d'ariettes. Paris, N.B. Duchesne, 1772. — ROZOY (Barnabé Farmian de). Henri IV, drame lyrique, en trois actes et en prose. Paris, Vente, 1774. in-8, basane marbrée écaille, filet à froid, dos orné de fleurons dorés, pièce de tomaison avec un “ D ” capitale dorée, tranches rouges, chemise demi-veau, étui moderne (Reliure de l'époque).

Le Petit, 566. - Tchemerzine, I, 487. Édition originale du Barbier de Séville de Beaumarchais.PRÉCIEUX EXEMPLAIRE DE SAINT-JUST portant la liste manuscrite autographe des ouvrages contenus dans le recueil, sur le premier faux-titre (5 lignes) et la signature autographe du Révolutionnaire sur le titre du Barbier de Séville. Célèbre conventionnel et membre du comité de Salut public, Louis-Antoine de Saint-Just (1767-1794) fut l'un des plus ardents théoriciens de la Révolution française. Il tint un rôle distingué dans ses missions aux armées du Nord et du Rhin. Arrêté lors de Thermidor et conduit à 27 ans sur l'échafaud, en même temps que Robespierre, dont il fut l'un des partisans les plus dévoués. Poète à ses heures et écrivain, Saint-Just composa plusieurs ouvrages politiques et littéraires, dont Organt (1789) poème licencieux en vingt chants, imité de la Pucelle de Voltaire.Edition originale de Don Pèdre de Voltaire, (Bengesco, 295) ; et des œuvres de Le Blanc de Guillet et de Rozoy. La pièce de Le Mierre est à la date de l'originale ; et celle de Favart est une réédition deux ans après l'originale. Déchirure sans manque au feuillet 45-46 de la pièce de Le Blanc de Guillet. Frottements à la reliure.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.