Manuscrits, Autographes et Souvenirs historiques

lundi 20 avril 2009 à 14h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Images du lot disponibles
22
Estimation
800 - 900 euros
Specialité
Autres thèmes
Jean-Pierre Brissot de Warville (1754-1793) publiciste, conventionnel (Eure-et-L...
Jean-Pierre Brissot de Warville (1754-1793) publiciste, conventionnel (Eure-et-Loir), guillotiné avec les Girondins. 4 L.A.S. et 1 L.A., 1783-1784, à Jeremy Bentham ; 7 pages et quart in-4 ou in-8, la plupart avec adresse (qqs notes autogr. de Bentham sur les ff. d'adresse).

Intéressante correspondance du journaliste avec Jeremy Bentham. Brompton samedi [21 juin 1783], il doit aller à Bristol et regrette de ne pouvoir faire la partie projetée... 14 juillet 1783. Il reproche à Bentham son ton de plaisanterie : Il y a 15 mois que je suis séparé de mon amie, et vous ne me pardonnés pas de mettre pour quelques momens de coté livres et commissions. Vous n'avez donc jamais aimé . M. Serraton veut bien obliger Bentham en lui communiquant sa collection complète du Courrier de l'Europe, mais ne fera pas les recherches ; il serait utile pour Bentham de passer une journée à en parcourir les 13 volumes : Vous y auriés trouvé des pieces qui auroient pu vous être utiles ... Brissot peut, s'il n'est pas trop pressé, y chercher ces pièces de neutralité ... Jeudi [22 janvier 1784], il a envoyé son compte à Verchaux il y a un mois et ne conçoit pas son silence... 9 mars 1784. Il lui envoie Faujas et le livre sur le moulin à vent ; il l'attend avec impatience demain for tee or caffee ... Boulogne sur Mer 12 novembre 1784, longue lettre concernant la souscription de Bentham au Journal encyclopédique et au Mercure. Il dresse la liste des journaux français les plus intéressants, et propose d'y souscrire à demi ; il les lirait et les lui ferait passer. Il lui demanderait quelques services à Londres : car par mes arrangemens nouveaux que j'ai été obligé de faire avec le gouvernement, je ne pourrai passer que 3 ou 4 mois de chaque année à Londres. Je suis obligé d'abandonner ma maison de Londres ... Il expose ensuite un projet pour la traduction en français des meilleurs livres étrangers sur les Constitutions et la Legislation , en commençant par celui de Howard sur les prisons...

On joint une L.A.S. de son frère Brissot de Thiwars à Bentham, Londres 21 mai 1784.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.