Musique

Live Auction
starts: October 19, 2009 @ 02:00 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009 Paris
Available lot photos
36
Estimation
15,000 - 20,000 euros
Speciality
Other specialist areas
[MOZART Wolfgang Amadeus (1756-1791)]. Manuscrit musical de la main de son fils ...
[MOZART Wolfgang Amadeus (1756-1791)]. Manuscrit musical de la main de son fils Franz Xaver Wolfgang Mozart, Marcia ... [K 249] ; 4 pages oblong in-fol.

Intéressant exemple de manuscrit de Mozart fabriqué par son fils Franz Xaver Wolfgang (1791-1844). [Franz Xaver Wolfgang, dit Wolfgang Amadeus, le plus jeune des six enfants de Mozart, né à Vienne le 26 juillet 1791 (son père mourra le 5 décembre), fut l'élève notamment de Dussek et Hummel ; il devint un pianiste réputé, mais aussi un compositeur non dénué de talent ; il fut maître de chapelle à Lemberg (Lviv), à Vienne, à Salzburg, et à Rome ; il mourut le 29 juillet 1844 à Karlsbad.] Il s'agit de la Marcia K 249, en ré majeur, ajoutée comme introduction à la Sérénade Haffner (K 250). Le manuscrit autographe de Mozart, autrefois en possession de C.A. André et donné en 1921 par Basil Zaharoff à la Bibliothèque de l'Institut de France (Ms 2646), porte le titre : « Marcia Per le nozze del Sgr. Spath colla Sgra Elisabeth Haffner »..., et est daté du 20 juillet 1776. Mozart fils a intitulé ce manuscrit en forme de dédicace, au bas de laquelle il a ajouté une signature rappelant celle de son père : « Marcia / Dedicata all'incomparabile Merito di Sua Excellenza la Signora / Sigra. Elisabetta Haffner e il Signor Spath / dal loro devotissimo servo / Wolfgango Amadèo Mozart / Salzburg im juli 1776 ». Sur un bifolium de papier oblong à 20 lignes, Mozart jeune a trancrit cette marche sur un système de 9 portées : Oboe 1° et 2°, 2 Fagotte, Corni in D, Trombe in D, Violini 1 et 2, Viola et Basso. Ce manuscrit a été exposé en mai 1928 à la Salle Pleyel (Catalogue de l'exposition de raretés musicales, n° 42 ; catalogue joint). C'est le prof. Rudolf Angermüller, directeur du Mozarteum de Salzburg, qui a identifié la main de Mozart fils en 1972, identification confirmée par Mme Geneviève Geffray, que nous remercions de son obligeance. Ancienne collection Walther Straram.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.