Partie I : Livres anciens du XVe au XIXe siècle

Live Auction with pre-bidding
pre-bidding:
Live Auction : November 4, 2021 @ 02:00 PM
Live Bid
Available lot photos
18
Estimation
1,000 - 1,200 euros
Speciality
Rare Books from 15th- 19th century
Theme
16
LÉONARD D'UDINE.
Sermones aurei de sanctis. S.l.n.n. [Cologne, Ulrich Zell],
1473. In-folio de [243] ff., veau fauve estampé à froid, large roulette et filets en encadrement, rectangle central semé de fleurons losangés, dos muet orné de filets à froid (Reliure pastiche). Seconde partie de ce précieux incunable sorti des presses d'Ulrich Zell, le prototypographe de Cologne.
Cette édition à deux colonnes, imprimée en gothiques rotunda, est l'une des quatre premières de l'ouvrage. En effet, la même année 1473, trois éditions ont vu le jour à Cologne : deux, quasiment identiques, chez Ulrich Zell et une troisième chez Johann Koelhoff, tandis qu'une quatrième édition paraissait à Venise, chez Franz Renner de Heilbronn et Nicolaus de Francfort. L'ordre de leur parution n'a pas été établi.
Léonard d'Udine fut un des principaux prédicateurs dominicains du XV
e siècle. Il prêcha notamment à Rome, en 1435, devant le pape Eugène IV, ainsi qu'à Venise, à Milan et dans les principales villes d’Italie. Par la suite, il fut prieur du couvent de Saint-Dominique de Bologne, puis provincial de Lombardie. Les Sermones de sanctis recueillent ses sermons pour les saints et les fêtes de toutes l'année liturgique.
Ulrich Zell de Hanau (†1507) est le premier imprimeur de Cologne. Il a vraisemblablement appris l'art typographique à Mayence dans l’atelier de Fust et Schoeffer. Il s'est établi à Cologne vers 1463, mais son premier ouvrage daté est de 1466. On lui attribue environ 140 impressions, mais 9 seulement portent son nom au colophon.
Exemplaire entièrement rubriqué en rouge et jaune et orné d'initiales peintes en rouge et bleu, dont une lettrine filigranée à l'incipit.
Il ne contient que la seconde partie de l'ouvrage (ff. 201-443), du sermon de l'Ascension jusqu'au colophon : les ff. 1-200 manquent, ainsi que 25 ff. d'index (ff. 445-469) et 2 ff. blancs (ff. 444 et 470). Cette particularité, que présentent d'autres exemplaires connus, s'explique par l'épaisseur de l'ouvrage : il a dû être été divisé en deux volumes, dont le premier s'est perdu.
Exemplaire en très bon état de conservation, avec quelques annotations marginales anciennes.
De la bibliothèque Augustin Seguin, avec ex-libris.
Réparations anciennes en marge d'une dizaine de feuillets, sans manque de texte ; de rares feuillets tachés ou roussis ; dos passé.
ISTC il00151000 – Goff L-151 – CIBN L-123 – Pr 881 – HC 16128 – GW M17886.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.