Très Beaux Livres Anciens

vendredi 6 mai 2011 à 15h00
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009
Images du lot disponibles
2
Résultat
93,600 euros
Specialité
Autres thèmes
BIBLIAHebraea, Chaldaea, Graeca & Latina nomina virorum, mulierum, populorum, id...
BIBLIA
Hebraea, Chaldaea, Graeca & Latina nomina virorum, mulierum, populorum, idolorum, urbium, fluviorum, montlum, caeterorumque locorum quae in Bibliis leguntur, restituta, cum Latina interpretatione. Locorum descriptio e Cosmographis. Index praeterea rerum & sententiarum quae in iisdem Bibliis continentur. His accesserunt schemeta Tabernaculi Mosaïci, & Templi Salomonis, quae praecunte Francisco Vatablo Hebraicarum literarum Regio professore doctissimo, summa arte & fide expressa sunt.
Paris, Robert Estienne, 1538-1540. 4 parties en un volume grand in-folio, maroquin fauve, plats entièrement décorés de rubans dorés entrelacés formant de multiples compartiments, et laissant en réserve au centre un médaillon ovale, le tout orné de fleurons azurés, fleurettes et petites fleurs dorées, grands motifs d'angles au trait accompagnés de fleurons azurés, dos orné de même, filet orné sur les coupes, tranches dorées (Reliure de l'époque).

Renouard, 48-49. - Darlow & Moule, 6117. - Schreiber, 59.
Très belle édition de la Bible, admirablement imprimée par Robert Estienne, et ornée de 18 bois exécutés sous la direction de François Vatable, et d'initiales à fond criblé.
Cette troisième édition in-folio donnée par Estienne, et la seule illustrée, a été corrigée sur au moins 16 manuscrits. LE TEXTE DE CETTE MONUMENTALE ÉDITION CONSTITUE LA BASE DE LA VULGATE OFFICIELLE. PRÉCIEUX EXEMPLAIRE DE CLAUDE III DE LAUBESPINE (1544-1570), secrétaire d'État sous Charles IX.
Il porte sur la première garde volante la cote brune (1452) de l'inventaire de Madeleine de Villeroy, sa fille.
Les recherches conjuguées d'Isabelle de Conihout et Pascal Ract-Madoux ont révélées le commanditaire, fastueux bibliophile à l'égal des plus grands, de beaucoup des plus remarquables reliures restées jusqu'à leur découverte orphelines de père. Voir leur article fondateur Ni Grolier, ni Mahieu : Laubespine in Bulletin du bibliophile (2004, 1, p. 63-87).
LA SUPERBE RELIURE À ENTRELACS QUI RECOUVRE CETTE BIBLE EST CARACTÉRISTIQUE DE L'ATELIER DIT DE L'ÉSOPE DE MAHIEU ainsi identifié par référence à l'Ésope de 1501 des bibliothèques Montgermont et Rahir (II, 1931, n° 514).
(Voir G. D. Hobson, Maïoli, Canevari and others, 1926, p. 37-38, planches 31).
On reconnaîtra plus particulièrement les grands motifs foliacés des angles exécutés aux petits fers.
La grande fleur dorée quatre fois sur chaque plat nous semble par contre sans autre occurrence connue. Claude de Laubespine fit appel pour ses reliures aux plus grands ateliers de Paris ; l'étude d'Isabelle de Conihout et Pascal Ract-Madoux recense sept volumes sortant de cet atelier dans les dépôts publics. Mention sur la garde : acheté cent quarante livres le 16 mai 1652. Mention manuscrite sur une garde Don de Mr l'Abbé Valette, Premier Vicaire honoraire de Ste Madeleine, décédé le vingt neuf août 1901, à Mr l'abbé Morel, vicaire à Ste Madeleine. Des bibliothèques Frances Mary Richardson Currer et Hans Furstenberg (ex-libris).
Le volume apparut en dernier lieu dans le catalogue numéro 67 de la librairie Lardanchet (1974, n° 11, avec reproduction en frontispice).
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.