Trois collectionneurs : Jacques Bellon, Bernard Farkas, Raymond Honnorat

Live Auction
starts: November 3, 2010 @ 02:30 PM
Salle Rossini - 7, rue Rossini - 75009
Available lot photos
32
Result
6,960 euros
Speciality
Other specialist areas
[…]. Le Cabinet satyrique ou recueil parfaict des vers piquans et gaillards de c...
[…]. Le Cabinet satyrique ou recueil parfaict des vers piquans et gaillards de ce temps. Tire des secrets Cabinets des Sieurs de Sigognes, Regnier, Motin, Berthelot, Maynard, & autres des plus signalez Poetes de ce Siecle.
Paris, Anthoine Estoc, 1618, in-12 d'un frontispice grave, 5 ff. ch., un f. n. ch, 348 ff. ch. signes A-Z12, Aa-Ff12, Gg10 dont les deux dern. bl., maroquin rouge, filets dores autour des plats, dos a nerfs orne aux petits fers, roulette et filets dores interieurs, tranches dorees (reliure du XIXe siècle).

Rare premiere édition sous ce titre.
Un des plus precieux recueils de poesies LIBRES du XVIIe siecle. Compose par divers poetes du XVIe et du XVIIe siecle, cet ouvrage licencieux contient, - outre les Satyres de Regnier, les Muses gaillardes et les Satyres bastardes d'Angoulevent - 460 pieces dont 277 sans signature et 49 nouvelles, notamment de Regnier, Pierre Motin et Maynard. Le privilege de la presente edition est partage avec Louis Billaine.
Selon Brunet, l'edition originale parut chez le meme Estoc en 1617, sous le titre Recueil des plus excellents vers satyriques, mais le desordre de son agencement contraignit tres vite le libraire a en donner une nouvelle plus satisfaisante. Son succes editorial fut tel que le Cabinet connut un nombre de reeditions tres important dans les annees qui suivirent et au cours des siecles suivants.
Un frontispice grave par Leonard Gaultier (1561 ?-1641).
Exemplaire Auvillain cite par Brunet-Deschamp. Les bibliotheques Nodier, Peyrefitte et Nordmann ne possedaient que des editions posterieures. La Bibliotheque nationale de France ne conserve, quant a elle, qu'un exemplaire fortement rogne et incomplet du frontispice.
Il est relie dans une elegante reliure d'Hippolyte Duru, qui exerca a Paris de 1843 a 1863. Rare dans cette condition.
Dimensions interieures : 131,5 x 76 mm.

Provenance : J. Auvillain (Cat., 1865, n° 753, ? fort bel exemplaire de la premiere edition sous ce titre.
Il est rare d'en rencontrer des exemplaires aussi bien conserves) ; El. Huillard (Cat. I, 1870, n° 504). Tchemerzine, II, 187, ? Ed. orig. tres rare ? ; V. Pia, Les Livres de l'Enfer, p. 144, ? C 'est la premiere edition de ce recueil celebre ? ; Gay, I, 442-443, ? Edition originale, tres rare ? ; Brunet-Deschamps, Suppl., 190, ? C 'est la premiere edition qui porte le nom de Cabinet satyrique ; nous ne la trouvons que bien rarement citee ?. 31 - Tabourot 32 - […] Le Cabinet satyrique
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.