Lettres et manuscrits autographes

Vente Live avec pré-enchères
pré-enchères:
vente live : mercredi 20 janvier 2021 à 14h00
Images du lot disponibles
200
Estimation
30,000 - 40,000 euros
Specialité
Non précisé
Thème
autographes
[Mathieu DREYFUS (1857-1930) ].
Portrait de Mathieu Dreyfus jeune attribué à Mathilde de PURY (1859-1928). Huile sur panneau (19,8 x 13,6 cm), signée en bas à gauche du monogramme « MWP » à la peinture rouge, [vers 1887] ;

Cadre de bois doré (28,5 x 22,5 cm).

Seul portrait connu, à l’huile, de Mathieu Dreyfus, le « frère admirable », un des personnages clés de l’affaire Dreyfus. Cet émouvant portrait historique provient en ligne directe de la famille de Mathieu Dreyfus.

Mathieu Dreyfus (1857-1930) n’est pas dreyfusard au même titre que Bernard Lazare, Joseph Reinach, Scheurer-Kestner, Labori, Clemenceau, Zola ou Jaurès. Frère aîné d’Alfred, il est convaincu de son innocence au moment même où il apprend son arrestation de la bouche de Lucie Dreyfus, en novembre 1894. Il n’aura alors de cesse d’essayer d’innocenter son frère, de réunir preuves et témoignages. C’est grâce à lui que fut découvert le véritable auteur du fameux bordereau en la personne d’Esterhazy.

Il remplace son frère, impuissant à se défendre, et lui sert de relais alors qu’il purge sa peine à l’île du Diable. « Supportera-t-il encore longtemps son martyre ? C’était ma grande préoccupation, mon éternelle obsession », écrira-t-il dans L’Affaire telle que je l’ai vécue  (Grasset, 1998, p. 1).

Une note au dos du tableau, écrite par la petite-fille même de Mathieu Dreyfus, indique qu’il aurait été peint par Mme de Pury, née Mathilde Wagnière, seconde femme du célèbre peintre suisse Edmond-Jean de Pury qu’elle épouse en 1887 : « Portrait de Mathieu Dreyfus par Mme de Pury (Suisse) ». Il est reproduit dans Dreyfusards  !souvenirs de Mathieu Dreyfus et autres inédits, avec cette légende : « Mathieu Dreyfus peint par Mme de Pury (portrait ayant appartenu à Mme Mathieu Dreyfus) » (Dreyfusards ! souvenirs de Mathieu Dreyfus et autres inédits, édités et présentés par Robert Gauthier, Paris, Julliard, 1965). Cependant, il faut remarquer la très grande proximité de ce portrait avec ceux d'Edmond de Pury, portraitiste de renom.

Provenance : Mathieu Dreyfus ; Madame Mathieu Dreyfus (née Suzanne Schwob d’Hericourt) ; Mme MargueriteDreyfus (fille de Mathieu et Suzanne Dreyfus qui épousa Adolphe Reinach, fils de Joseph Reinach) ; Mme Françoise Beck (née Reinach, fille de Marguerite Dreyfus et petite-fille de Mathieu) ; puis par descendance.

DESCRIPTION IN ENGLISH :

[Mathieu DREYFUS (1857-1930)]. Portrait of a young Mathieu Dreyfus, attributed to Mathilde de PURY (1859-1928). Oil on board (19,8 x 13,6 cm), signed with the monogram « MWP » with red painting, [circa 1887]; wooden frame with gold paint (28,5 x 22,5 cm).

€30,000/ 40,000.

This is the only known portrait of Mathieu Dreyfus, the 'admirable brother', of one of the key figures in the Dreyfus affair, Alfred Dreyfus. The painting has been in the continuous possession of the family, being owned up until this sale, by descendants of the sitter.

Mathieu Dreyfus was convinced of his older brother's innocence, and fought tirelessly to defend him. It is largely due to his efforts that the true author of the famous note was discovered: Esterhazy. Whilst Alfred was imprisoned in the Île du Diable, Mathieu worked relentlessly on his brother's behalf to clear his name.

A note on the back of the painting, written by the grand-daughter of Mathieu Dreyfus, explains that the artist is Mme de Pury, born Mathilde Wagnière, (also the second wife of the famous Swiss artist Edmond-Jean de Pury). « Portrait de Mathieu Dreyfus par Mme de Pury (Suisse) ». But the style of this portrait is very close to Edmond-Jean de Pury's paintings.

Reference: Pictured in, Dreyfusards! Souvenirs de Mathieu Dreyfus et autres inédits, Robert Gauthier, ed. (Paris: Julliard, 1965)

Provenance: Mathieu Dreyfus; Madame Mathieu Dreyfus (born Suzanne Schwob d’Hericourt); Mme Marguerite Dreyfus (daughter of Mathieu and Suzanne Dreyfus, who married Adolphe Reinach, son of Joseph Reinach); Mme Françoise Beck (born Reinach, daughter of Marguerite Dreyfus and grand-daughter of Mathieu); and subsequently by descendants.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.