Partie I : Livres anciens du XVe au XIXe siècle

Live Auction with pre-bidding
pre-bidding:
Live Auction : November 4, 2021 @ 02:00 PM
Live Bid
Available lot photos
6
Estimation
8,000 - 10,000 euros
Speciality
Rare Books from 15th- 19th century
Theme
16
BREYDENBACH (Bernhard von).
Le Grant voyage de Jherusalem. Paris, [Nicolas Higman pour]
François Regnault, 1517. In-4, maroquin noir, décor de type losange-rectangle composé de doubles filets et de fleurons dorés, dos orné, filet sur les coupes, doublure de maroquin rouge encadrée de filets, guirlandes et fleurons dorés, tranches dorées (Gruel). Seconde édition, rare et recherchée, de la première traduction française de ce célèbre récit de voyage en Terre sainte, due aux soins de Nicole Le Huen, carme à Pont-Audemer.
Cette édition est la troisième publiée en France, mais la première à Paris et la première au format in-4, après deux éditions in-folio données à Lyon, l'une en 1488, et l'autre, dans dans une traduction différente, par Jean Hersin, en 1489. L'édition originale de la relation de Breydenbach, en latin, date de 1486.
La première partie est une description de la Terre sainte, suivant le périple accompli en 1483 par Bernhard von Beydenbach, doyen de la cathédrale de Mayence : de Venise à Corfou, Modon, la Crète, Rhodes et Jaffa, avant d'arriver à Jérusalem, puis à travers le désert jusqu'au Mont Sinaï, et enfin au Caire et à Alexandrie sur le chemin du retour. Nicole Le Huen, le traducteur français, a de plus ajouté à la relation de Breydenbach des éléments qu'il avait pu lui-même observer lors de son propre pèlerinage à Jérusalem.
La seconde partie, qui ne figurait pas dans les éditions précédentes, est une histoire des croisades puisée à diverses sources – compilation d'œuvres anonymes et de textes adaptés ou traduits de Vincent de Beauvais, de Sébastien Mannerot, de Giovanni Rotta et d'Antonio Fracanzano da Montalboddo.
Le titre initial est imprimé en rouge et noir ; celui de la seconde partie est orné de la marque à l’éléphant de François Regnault.
L'illustration, entièrement gravée sur bois, comprend deux très grandes planches hors texte repliées : une vue de Jérusalem au monogramme d'
Oronce Fine – dont ce serait la première œuvre – et une scène montrant, de part et d’autre d’une ballade d’Oronce Fine, le pape entouré des princes chrétiens et l’armée turque, ainsi que 57 figures dans le texte (avec des répétitions), comprenant des alphabets, des vues du Saint Sépulcre, des scènes de croisades, une représentation de Charles Martel, etc., et de nombreuses lettrines à fond criblé.
Très bel exemplaire, particulièrement bien conservé, dans une luxueuse reliure de Gruel.
De la bibliothèque Georgios J. Arvanitidi, avec ex-libris.
Exemplaire un peu court de marges (225 x 155 mm). Mors légèrement fendillés.
Bechtel, B-395 – Essling, n°366 – Moreau, II, n°1553 – Rothschild, III, n°2635 – Davies : Breydenbach, IX – Brunet, I, 1252 – Graesse, I, 538 – Schwarzfuchs, n°10.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés au bon fonctionnement du site.